Université d’été 2015 du GFEN : de nouvelles perspectives

Depuis plusieurs années que nous réfléchissons à nos pratiques de formateurs en langue, le Groupe Français d’Éducation Nouvelle ne nous était pas inconnu. Le GFEN est un mouvement qui agit pour renouveler les idées et les pratiques pédagogiques dans tous les domaines et tous les milieux. Nous avions eu quelques contacts avec des militants du « secteur langues » à Toulouse, mais nous n’étions toutefois pas allé plus loin.

Lorsque au printemps dernier nous avons su que le secteur langues du GFEN allait tenir sa 7ème université d’été en août 2015, nous y avons vu une excellente occasion de faire mieux connaissance avec ce mouvement et de découvrir plus concrètement ses pratiques.

Du 24 au 26 août, nous étions donc à Vénissieux, près de Lyon. Le thème de cette université d’été était « Débuter: premiers pas, premiers actes, premiers essais… » Trois jours d’ateliers, de conférences, de groupes de réflexions, mais aussi de rencontres et d’échanges passionnants avec des enseignants venus de toute la France et de Belgique.

gfen

Une « démarche GFEN » privilégie un apprentissage actif notamment à travers des phases de travail en petits groupes.

Avant même que s’achève l’université d’été, nous savions déjà qu’elle allait profondément changer notre façon d’enseigner. Ce fut une expérience extraordinairement riche et stimulante. Nous sommes rentrés à Toulouse si enthousiastes, que nous ne pouvions que participer deux jours plus tard à un stage organisé par le groupe local !

Pour en savoir plus sur l’université d’été du secteur langue, et sur ce qu’est une démarche GFEN, nous vous recommandons de lire cet article sur leur site.

Laissez un commentaire

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

22 + = 30